nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Françoise Abanda se dit victime de discrimination raciale

Françoise Abanda se dit victime de discrimination raciale

Françoise Abanda se dit victime de discrimination raciale Patrick Lamarche - Flash QC

La Québécoise Françoise Abanda considère qu'elle est victime de discrimination médiatique, quelques jours après être devenue la joueuse de tennis la mieux classée au pays.

Abanda, qui est âgée de 21 ans, a soutiré ce titre à Eugenie Bouchard dans la plus récente mise à jour du classement mondial de la WTA, lundi. En vertu des derniers résultats enregistrés sur ce circuit, Bouchard a dégringolé de 51 places, pour se retrouver au 169e échelon. Abanda est maintenant 128e.

«Je ne recevrai jamais le même traitement parce que je suis noire. C'est la vérité!», a-t-elle écrit sur Twitter, en réponse à la question d'un abonné.

Abanda est présentement en Slovaquie, où elle a accédé mercredi au deuxième tour du tournoi de l'ITF à Trnava.

En début d'après-midi, elle a fait le point: «Le problème n'est pas Eugenie Bouchard. J'ai une admiration pour Eugenie, elle a fait beaucoup pour le Canada. [...] Je n'ai jamais craché sur elle et je ne le ferai pas aujourd'hui. Quand je parle de traitement [médiatique], je parle par exemple de la vidéo promotionnelle de Tennis Canada. Tous les joueurs canadiens figuraient dans cette vidéo sauf moi. Est-ce que j'ai besoin de gagner deux Grands Chelems pour figurer dans cette vidéo? Non, ce n'est pas normal!».

Tennis Canada réagit 

En entrevue avec Paul Houde à l'émission Le Québec maintenant, la porte-parole de Tennis Canada, Valérie Tétreault, affirme que Françoise Abanda était sensée figurer dans ladite vidéo lancée l'an dernier pour souligner la fête du Canada. 

«Il était dans notre intention d'inclure Françoise dans le clip. Malheureusement, le message qu'on a reçu n'était pas d'assez bonne qualité pour qu'on puisse l'intégrer dans la vidéo», a affirmé la porte-parole.

Des démarches ont donc été entreprises par Tennis Canada pour tourner de nouvelles images de meilleure qualité, mais Abanda n'a pas pu se rendre disponible. «On était les premiers déçus de ne pas pouvoir l'inclure dans la vidéo. Ça n'a rien à voir avec le fait qu'elle soit noire, ça ne se voulait pas discriminatoire», souligne Valérie Tétreault. 

Isabelle

Isabelle

avec Isabelle Maréchal

En direct de 10:00 à 12:00
2262
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.