nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Controverse: Scarlett Johansson jouera un homme transgenre

Controverse: Scarlett Johansson jouera un homme transgenre
Photo: The Associated Press

Scarlett Johansson a provoqué un tollé en annonçant son intention d'incarner un homme transgenre au grand écran.

Plus tôt cette semaine, l'actrice américaine avait révélé qu'elle serait la tête d'affiche de «Rub & Tug», un film racontant l'histoire de Dante «Tex» Gill, le chef d'un réseau de prostitution né femme, mais qui s'identifiait au genre masculin.

Depuis cette annonce, les acteurs et militants transgenres ont reproché à la production de ne pas avoir confié le rôle à une personne transgenre.

Mme Johansson, qui agit aussi comme productrice pour le long métrage, a jeté de l'huile sur le feu en transmettant une déclaration au site web Bustle dans laquelle elle propose à ses détracteurs de s'adresser aux représentants de Jeffrey Tambor, de Jared Leto et de Felicity Huffman pour obtenir des commentaires sur cette affaire.

Les trois acteurs, qui sont tous cisgenres, ont reçu des éloges pour leur interprétation de personnages transgenres.

M. Tambor a gagné deux prix Emmy pour sa prestation dans «Transparent», mais a dû quitter la télésérie l'an dernier après avoir été accusé d'inconduite sexuelle par deux femmes transgenres.

M. Leto a remporté un Oscar en 2013 pour son rôle dans «Dallas Buyers Club» alors que Mme Huffman a été en nomination pour l'Oscar de la meilleure actrice grâce à sa performance dans «Transamerica» en 2005.

Ce n'est pas la première fois que Scarlett Johansson suscite la controverse pour un rôle.

En 2017, l'actrice avait été vivement critiquée pour avoir incarné dans le film «Ghost in the Shell» le robot connu sous le nom de Motoko Kusanagi dans le manga de Masamune Shirow.

Certains avaient affirmé qu'il s'agissait du plus récent exemple de la manie hollywoodienne de donner à des acteurs blancs des rôles de personnages asiatiques.

Les amateurs de sports

En direct de 15:00 à 17:00

2768
100

Les amateurs de sports

avec Pierre Vézina

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.