nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Justin Trudeau s'en prend à La Meute 

Justin Trudeau s'en prend à La Meute 
PC

Justin Trudeau a pris la parole lors de la commémoration

Unité de la classe politique à la mémoire des victimes de l’attentat de Québec.| Pauline Marois sort de sa réserve pour féliciter Jean-François Lisée d’avoir nommé Véronique Hivon vice-cheffe du PQ. 

il y a 19 jours

Justin Trudeau et l’islamophobie. | L'administration Plante...se plante-t-elle?

il y a 19 jours

De nombreux citoyens et politiciens ont pris part, hier soir à Québec, à un rassemblement en mémoire aux six victimes de l'attentat survenu au Centre culturel islamique à Sainte-Foy l'an dernier.

Dans leurs discours, survivants, proches des victimes, membres de la communauté et élus ont souligné la solidarité des Canadiens et appelé à l'unité.

Le premier ministre, Justin Trudeau, est pour sa part revenu sur la question de l'islamophobie, entre autres, en dénonçant le groupe La Meute.

«C’est facile de condamner le racisme, l’intolérance, des discriminations contre la communauté musulmane. On sait c’est qui les racistes, c'est l'autre, c'est les nonos qui se promènent avec des pattes de chien sur le t-shirt.»

Après les discours, une grande marche s'est terminée à la grande mosquée de Québec.

À l'instar de son homologue canadien, le premier ministre du Québec Philippe Couillard a aussi pris la parole. On le voit ci-bas aux côtés du maire de Québec Régis Labeaume et de la mairesse de Montréal, Valérie Plante.   

Commémoration de l'attentat du 29 janvier 2017: le reportage de Jean-Simon Bui

il y a 19 jours

Sur demande

En direct de 12:00 à 15:00

2009
100

Sur demande

avec Jeffrey Subranni

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.