nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Condamné pour agressions sexuelles, Bertrand Charest se dit désolé

Condamné pour agressions sexuelles, Bertrand Charest se dit désolé

Bertrand Charest s'excuse aux victimes, mais. 

il y a 7 mois

L'avocat de l'ex-entraîneur de ski Bertrand Charest réclame quatre à six ans de prison pour son client, qui a été condamné pour avoir agressé sexuellement plusieurs jeunes skieuses.

Lors des observations sur la peine, mardi après-midi au palais de justice de Saint-Jérôme, l'avocat de Charest, Antonio Cabral, a rappelé que «les relations sexuelles avaient eu lieu dans des circonstances amoureuses», ce qui doit être pris en compte, selon lui.

Me Cabral a ajouté que son client de 52 ans était «sur le chemin de la réhabilitation» et qu'il était conscient d'avoir un problème.

La Couronne réclame pour sa part une peine de 12 ans de prison, jugeant qu'il serait adéquat d'imposer une sentence «dissuasive».

Il prend la parole

Au terme de l'audience, Bertrand Charest, en larmes, s'est dit «profondément désolé des torts» qu'il a causés à ses victimes.

Il a déclaré qu'il «n'avait jamais eu l'intention de (les) blesser».

Le juge rendra sa décision en décembre.

Philippe Bonneville

il y a 7 mois

Puisqu'il faut se lever - Été 2018

En direct de 05:29 à 10:00

1857
100

Puisqu'il faut se lever - Été 2018

avec Mathieu Beaumont

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.