nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Recyclage de métaux: une fraude de plusieurs millions mise à jour par la SQ

Recyclage de métaux: une fraude de plusieurs millions mise à jour par la SQ

Cogeco Nouvelles

La Sureté du Québec mène aujourd'hui une opération d'envergure en lien avec un stratagème frauduleux de recyclage de métaux.

Cinq personnes ont été arrêtées ce matin par la division des enquêtes sur la criminalité financière contre l'État.

Marc Lefebvre, de Varennes, Karl Gagnon, de Gatineau, Martin Sirard, de Laval, Benoît Poirier, de Mascouche et Pierre Vaillancourt, de Sainte-Adèle, font face à des accusations de fraude et de complot pour fraude.

La société au cœur du stratagème, qui est dirigée par Lefebvre, échangeait tous les effets bancaires en argent comptant dans un compte en Ontario.

Fraude de plus de 6M$

Les suspects auraient évité de payer des taxes dans l'achat et la vente de métaux en ayant recours à des sociétés coquilles et des sociétés intermédiaires.

L'opération est la deuxième phase du projet Nobélium, dont la première, en mars 2017, avait mené à 12 perquisitions dans la région métropolitaine de Montréal, en Montérégie et en Ontario.

Il s'agit au final d'une fraude de plus de six millions qui aura nécessité 22 mois d'enquête. 18,5M$ d’effets bancaires auraient été échangés en argent comptant.

Fabi la nuit

En direct de 00:00 à 03:00

1440
100

Fabi la nuit

avec Jacques Fabi

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.