nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Dalle sur l’A10 : le passé trouble du propriétaire de Transport AJS

Dalle sur l’A10 : le passé trouble du propriétaire de Transport AJS

Transport AJS (www.transportajs.ca)

Divers Monic Néron 5h55

il y a 16 jours

On en sait un peu plus sur le président de Transport AJS, cette entreprise responsable du convoi qui a échappé une dalle de béton lundi sur l'Autoroute 10, causant une congestion monstre en pleine heure de pointe.

Le propriétaire de Transport AJS, Stéphane Duguay,  a été condamné en 2008 à 54 mois de pénitencier pour conduite dangereuse ayant causé la mort de Bernadette Laforge survenue six ans plus tôt en 2002.

Le Saguenéen, qui a aussi été reconnu coupable de délit de fuite et entrave à la justice pour avoir tenté de cacher les preuves de l'accident, a finalement purgé 13 mois.

Entre les mailles du système?

Comment un homme reconnu coupable d’un crime aussi grave a-t-il pu opérer en toute légalité?

La Commission des transports l’a pourtant déclaré totalement inapte à diriger et à administrer une entreprise de transport en 2003. Son entreprise présentait alors d’importantes lacunes au niveau de la sécurité et de la formation des chauffeurs.

Stéphane Duguay reconnaît avoir été déclaré «inapte» pendant cinq ans, mais son purgatoire n’a pas duré bien longtemps. Pour contourner le problème, sa conjointe, Audrey Gagné, a créé en 2006 Transport AJS… en toute légalité.

«En 2006, ce n’était pas moi qui dirigeais, a expliqué Stéphane Duguay à la chroniqueuse judiciaire du 98,5 FM, Monic Néron.  C’était ma conjointe. L’entreprise est passée devant la Commission des transports et ils ont accepté.»

Visiblement mal à l'aise, la Commissiont des transports confirme qu'il y a pu avoir des lacunes à l'époque dans le processus de vérifications.

«Probablement que certaines décisions auraient été prises autrement aujourd’hui», a-t-on déclaré à notre collègue.

Avec les informations de Monic Néron

Monic.neron@985fm.ca | 514-787-7809

Fabi la nuit

En direct de 00:00 à 03:00

1880
100

Fabi la nuit

avec Jacques Fabi

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.