nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Le chômage au pays a progressé de 0,1 point de pourcentage en janvier

Le chômage au pays a progressé de 0,1 point de pourcentage en janvier
Photo: archives La Presse canadienne

Le taux de chômage a augmenté de 0,1 point de pourcentage pour s'établir à 5,9 pour cent en janvier, a annoncé vendredi Statistique Canada.

L'emploi a diminué de 88 000 en janvier, a ajouté l'agence fédérale. Le travail à temps partiel a connu un recul (-137 000), tandis que le travail à temps plein a progressé (+49 000).

Par rapport à 12 mois plus tôt, l'emploi a augmenté de 289 000 ou de 1,6 pour cent. Cette croissance est attribuée à une hausse du travail à temps plein (+414 000 ou +2,8 pour cent), alors que le travail à temps partiel a diminué (-125 000 ou -3,5 pour cent). Au cours de la même période, le nombre d'heures travaillées s'est accru de 2,8 pour cent.

Les baisses d'emploi les plus prononcées ont été enregistrées en Ontario et au Québec. Des reculs ont aussi été observés au Nouveau-Brunswick et au Manitoba.

Après trois mois de hausses, l'emploi a diminué de 17 000 au Québec, en raison d'une baisse du travail à temps partiel. Le taux de chômage a augmenté de 0,4 point de pourcentage pour atteindre 5,4 pour cent par suite d'une hausse du nombre de personnes à la recherche de travail. Par rapport à 12 mois plus tôt, l'emploi a progressé de 71 000 (+1,7 pour cent) au Québec, et le taux de chômage a diminué de 0,9 point de pourcentage.

Toutefois, les données touchant le Québec ne sont pas dramatiques, selon l'économiste principale du Mouvement Desjardins, Hélène Bégin.

«Au Québec, on a eu une excellente séquence en 2017. Le taux de chômage a baissé beaucoup plus rapidement que prévu. C’était un creux historique qui n’avait pas été vu depuis 40 ans. […] C’est donc le retour du pendule.» 

(Avec La Presse canadienne)

CHÔMAGE EN JANVIER

Bonsoir les sportifs

En direct de 18:00 à 22:00

1698
100

Bonsoir les sportifs

avec Derek Aucoin

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.