nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Après les tomates, cette entreprise cultivera le cannabis

Après les tomates, cette entreprise cultivera le cannabis

Les Serres Bertrand à Mirabel

MONTRÉAL - Le plus grand producteur de tomates roses en Amérique du Nord, Les Serres Bertrand, convertit ses installations de Mirabel en serres de production de cannabis biologique.

Une nouvelle coentreprise formée d'un partenariat entre le géant canadien du cannabis Canopy Growth Corporation (TSX: WEED) et Les Serres Bertrand va diriger les activités.

Sous le nom Les Serres Vert Cannabis, la nouvelle coentreprise entend investir 15 millions $ pour adapter ses installations à la culture de la marijuana médicinale.

À terme, les serres de 700 000 pieds carrés pourraient produire jusqu'à 60 000 kilogrammes de cannabis par année destinés au marché québécois, selon le gestionnaire de Canopy Growth au Québec, Adam Greenblatt.

La nouvelle coentreprise doit déposer sa demande de licence auprès de Santé Canada afin d'être autorisée à produire de la marijuana à des fins médicales.

Selon Adam Greenblatt, le cannabis biologique produit par Les Serres Vert Cannabis pourra éventuellement desservir «tous les types de marchés» au Québec, ce qui inclut aussi le «pot» récréatif une fois que la loi le permettra au Canada.

Sur sa page Facebook, Les Serres Bertrand a annoncé que la production de tomates roses continuera au complexe de Lanoraie.

«Il sera toujours possible de vous procurer vos tomates roses chez votre épicier ou à notre boutique», peut-on lire sur la page de l'entreprise.

Mario Langlois rencontre

En direct de 23:00 à 00:00

4999
100

Mario Langlois rencontre

avec Mario Langlois

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.