Allan Williams.
LONDRES - Allan Williams, une figure emblématique de la scène musicale de Liverpool, qui a épaulé les Beatles à leurs débuts, est mort à l'âge de 86 ans.

Le gérant d'une boîte de nuit dont Williams a déjà été le propriétaire, Graham Stanley, a indiqué que ce dernier s'est éteint dans la nuit de vendredi. Il n'était toutefois pas en mesure de fournir davantage de détails.

Allan Williams, qui avait ouvert le bar Jacaranda en 1958, a contribué à trouver des contrats et des concerts pour les Beatles, lorsque le groupe se prénommait The Silver Beatles.

Cette boîte de nuit a été l'endroit où plusieurs groupes britanniques, inspirés par ce qui se passait aux États-Unis, ont fait leurs premières armes.

C'était avant qu'une réelle invasion britannique de la scène musicale des États-Unis, notamment par The Beatles et The Rolling Stones, ne s'opère.

Williams, qui avait vu le potentiel chez les Beatles, laissait la formation musicale pratiquer dans son bar à leur guise. En échange, ceux-ci devaient décorer le sous-sol du bâtiment.

À l'époque, le répertoire des Beatles était essentiellement composé de reprises de succès américains de musiciens phares de rock n' roll tels que Chuck Berry.

Les talents de compositeurs de John Lennon et de Paul McCartney n'avaient pas encore fait surface.