Le PDG d'ExxonMobil, Rex Tillerson/Photo: The Associated Press
(Cogeco Nouvelles) - Le PDG d'ExxonMobil, Rex Tillerson, l'homme désigné par le président élu Donald Trump pour devenir le prochain secrétaire d'État américain, a dirigé Exxon Neftegas, la filière russe d'ExxonMobil domiciliée dans les Bahamas.

C'est ce qui ressort des Bahamas Leaks, la série de documents confidentiels sur ce paradis fiscal des Caraïbes, selon l'un des documents extraits par le journal britannique The Guardian.

Rex Tillerson a été nommé directeur d'Exxon Neftegas en 1998, puis président la même année.

Selon le Consortium international des journalistes d'investigation, son poste à la tête de la société des Bahamas n'avait jamais été signalé auparavant.

M. Tillerson l'a occupé jusqu'à ce qu'il devienne PDG d'ExxonMobil en 2006.

Le fait que la compagnie ExxonMobil soit présente dans un paradis fiscal peut entrer en contradiction avec le slogan de M. Trump, « l'Amérique d'abord ».

(Avec The Gardian)