De gauche à droite: les acteurs Harrison Ford, Carrie Fisher et Mark Hamill/Photo: AP / 20th Century Fox
(98,5 FM) - Le 25 mai 1977, très peu de personnes se doutaient que la sortie du premier film «Star Wars» allait marquer le monde du cinéma au cours des quatre décennies suivantes. Aujourd'hui, «la Force» est pourant plus intense que jamais.
On en parle en ondes :

George Lucas, un jeune réalisateur de 33 ans, s'apprêtait à sortir son troisième film en carrière, c’est-à-dire une saga intergalactique racontant la lutte entre le bien et le mal, avec en vedette un fils d'agriculteur à la paternité assez floue...

Aujourd’hui, Star Wars est devenu la franchise cinématographique la plus rentable de tous les temps. D’ailleurs, la religion Jedi est même officielle dans plusieurs pays!

Chaque sortie de la franchise - rachetée à George Lucas par Disney pour 4 milliards de dollars, en 2012 - est un véritable événement mondial pour les amateurs tout comme pour les exploitants de salles de cinéma.

Une fiction banale qui devient culte

Le premier film, sorti le 25 mai 1977, avait un budget de 11 millions de dollars. Une vraie farce comparativement aux budgets dont disposent maintenant les producteurs des dernières années.

Diffusé initialement dans seulement 32 salles, la toute première mouture de Star Wars avait rapporté 1,6 million de dollars pour son premier week-end d'exploitation.

Avec des acteurs pratiquement inconnus du grand public, Mark Hamill (Luke Skywalker), Carrie Fisher (Princesse Leia) et Harrison Ford (Han Solo), le film a toutefois rapidement conquis le cœur de millions de cinéphiles.

Finalement, ce premier opus a rapporté plus de 221 millions de dollars en salles, des recettes qui ont même doublé avec les différentes rééditions opérées au fil du temps par 20th Century Fox.

(Avec l'AFP)