Dylann Roof, le 18 juin 2016/Photo: archive The Associated Press
CHARLESTON, Caroline du Sud - Dylann Roof a été condamné à mort, mardi, pour avoir tué neuf Afro-Américains dans une église de la Caroline du Sud.

Il s'agit de la première condamnation à mort au niveau fédéral pour un crime haineux.

Les jurés sont parvenus à une décision sur la peine mardi après-midi, après quelques heures de délibérations.

Dylann Roof n'a pas profité d'une dernière chance, plus tôt mardi, pour plaider contre sa possible condamnation à mort, disant qu'il «avait l'impression qu'il se devait» malgré tout de poser le geste fatal.

Il a été reconnu coupable en décembre du meurtre à caractère raciste de neuf Afro-Américains.

Un jury a reconnu Dylan Roof coupable des 33 chefs d'accusation auxquels il faisait face, notamment pour crime haineux et atteinte à la liberté de religion.

Le jeune homme de 22 ans se voit infliger la peine de mort pour le massacre commis le 17 juin 2015 dans l'église épiscopale méthodiste africaine Emanuel de Charleston.

Son avocat avait axé sa défense sur sa santé mentale, le dépeignant comme un solitaire aux tendances suicidaires qui n'a jamais saisi la gravité de ses gestes.

Le procureur l'avait plutôt caractérisé comme un suprémaciste blanc qui cherchait à déclencher une guerre raciale ou à réinstaurer la ségrégation.

Au début du procès, Roof s'était adressé aux jurés directement, tenant à dire qu'il ne souffrait pas de troubles mentaux, mais n'avait jamais cherché à se faire pardonner ou à expliquer son geste.