Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao/Facebook
OTTAWA - Le prix de vente de la marijuana devra être réaliste, estime le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao, de passage à Ottawa lundi pour une rencontre bisannuelle avec ses homologues.
Carlos Leitao
Chargement du lecteur ...

Les implications financières de la légalisation de la marijuana font partie des discussions.

M. Leitao souligne que le partage des revenus entre le fédéral et les provinces devra être équitable puisqu'il s'agit d'un fardeau qu'elles devront assumer.

Sans avancer de chiffre, le ministre Leitao croit que les provinces devraient être en mesure d'imposer une taxe pour générer des revenus puisqu'elles assumeront les coûts de la distribution de ce produit.

Le montant d'une telle taxe devrait être similaire d'une province à l'autre, à son avis.

Le gouvernement fédéral veut éviter une taxation trop lourde sur la marijuana qui risquerait d'alimenter le marché noir. Il s'attend

à une certaine homogénéité d'une province à l'autre et à une collaboration à long terme.