Jean-François Lisée, chef du PQ/Cogeco Nouvelles
(98,5 FM) - Le chef du PQ Jean-François Lisée aurait demandé la somme de 3000 $ à chaque député de son parti afin d'éponger la dette encourue avec le directeur général des élections (DGE).

Selon le chroniqueur du 98,5 FM, Bernard Drainville, le chef proposait à ses ouailles de faire un prêt remboursable, à 3% d'intérêt, qui servirait pour le DGE afin de rembourser les dons illégaux.

«Ça devait être de leur propre argent, mais ce devait être remboursé, sinon cela devient un don illégal», précise le chroniqueur. Ils étaient encouragés à le faire (le prêt), mais pas obligés. Selon l'enquête de notre expêrt politique, la moitié se serait dit prêt à acquiescer à la demande de M. Lisée.

S'associer à Québec solidaire ou à la CAQ ?

En attente du prochain congrès du mois de mai de Québec solidaire, certains membres du PQ déchanteraient quant à une possible association.

Selon Drainville, on ne sent pas un vif intérêt de la part de Gabriel Nadeau-Dubois et de QS, de sorte que certains députés péquistes opteraient davantage pour une association avec la CAQ de François Legault.