caesars.com
(98,5 FM) - L'homme d'affaires montréalais Mitch Garber est un ami d'Ivanka Trump, la fille du candidat républicain; il avait même prédit qu'il aurait des chances d'être élu à la présidence des États-Unis.

Président et chef de la direction de Caesars Acquisition Co. & Caesars Interactive Entertainment, président du conseil du Cirque du Soleil et coprésident de campagne 2016 de Centraide du Grand Montréal, Mitch Garber s’est entretenu avec Benoit Dutrizac mardi après-midi.

Garber a d’abord mis en perspective le succès de Trump auprès d’une large portion de la population.

« Pour moi c’est plutôt un manque d’appuis à Hillary Clinton, ce qui fait en sorte qu’on est dans une situation assez précaire aux États-Unis, et on aura une journée assez chargée, a dit Mitch Garber.»

Sans vouloir jeter la pierre aux médias dans la montée de magnat de l’immobilier, Mitch Garber n’en est pas moins déçu par la manière dont ils ont traité la campagne de Donald Trump.

«C’est très décevant pour quelqu’un comme moi qui a été élevé dans une époque de Walter Cronkite, de Dan Rather, de Lloyd Robertson où il y avait vraiment un reportage de nouvelles objectif, a dit Garber. C’était vraiment des nouvelles, pas des réseaux comme Fox, complètement Trump ou CNN qui semble complètement Hillary. Vous choisissez votre réseau selon vos croyances et ce ne sont pas les nouvelles.»

Mitch Garber est un ami de longue date d’Ivanka Trump la fille du candidat républicain. Il ne lui a toutefois pas parlé depuis le début de la candidature de son père.

«Je n’ai pas droit de vote, je suis canadien, mais si j’avais un vote, j’appuie complètement Hillary, affirme Mitch Garber. Je suis contre presque tout ce que dit monsieur Trump et ce qu’il ferait s’il était élu président.»

Selon l’homme d’affaires montréalais, si Donald Trump a pu mobiliser tant d’électeurs c’est que beaucoup d’Américains en ont assez de la politique telle qu’elle est pratiquée actuellement.

«Ils croient qu’Hillary Clinton n’est pas honnête, qu’elle est menteuse, explique Garber. Ils ont raison quelque part, ça ne veut pas dire qu’ils pensent que monsieur Trump serait un bon président. Il y a un vote ce soir pour un changement. Je pense qu’il va perdre, mais il faut écouter le message qui va être important et très fort.»

Bien branché dans les milieux d’affaires américains, Mitch Garber estime que la candidate démocrate remporte la faveur de la majorité des dirigeants d’entreprises. Sur 23 milliardaires qui ont fait des dons aux candidats, seulement quatre ont contribué à la campagne de Donald Trump.

«La plupart des gens qui ont eu des succès financiers, qui comprennent ce que Donald Trump représente ne l’appuie pas et votent contre, a expliqué Mitch Garber. Ceux qui appuient Donald Trump ne votent pas pour Donald Trump, mais contre Hillary Clinton.»

Selon Mitch Garber le ton de la campagne présidentielle a fait mal à l’image des États-Unis.

«Pour ce qui est de mes amis aux États-Unis, ils souffrent d’un embarras global, témoigne Garber. Ils savent que le monde parle de cette élection de manière très négative et que l’image des États-Unis a subi des dommages qu’il faudra vraiment réparer après l’élection.»

En conclusion Mitch Garber prédit et souhaite une victoire écrasante d’Hillary Clinton.