Cogeco Media
(Cogeco Nouvelles) - Glen Crossley sera de retour en cour ce mercredi à Montréal après avoir été formellement accusé d'homicide involontaire. Il tentera d'obtenir sa libération en attendant son procès.
On en parle en ondes :

En entrevue au 98,5 FM, l’inspecteur chef Patrice Carrier du SPVM s’est défendu d’avoir demandé à la famille de la victime de faire enquête.

Il a toutefois confirmé que les proches de la victime Albert Arsenault avaient effectivement joué un rôle important dans la suite de l’enquête en portant à l’attention des policiers de nouveaux éléments qui permettaient de croire davantage à un homicide qu’à un accident.

Toutefois, concernant l’obtention de la bande vidéo de la scène de crime, le SPVM a affirmé qu'on avait déjà entamé les démarches à cet effet lorsque le fils de M. Arsenault s’est présenté au poste et que tous les éléments de départ pointaient bel et bien vers un accident soient l’avis médical et le récit des témoins rencontrés sur place.

Rappelons que le 17 septembre 2016 vers 22 h 30, Albert Arsenault, 70 ans, a chuté mortellement dans un bar du boulevard Newman dans l’arrondissement LaSalle. Tout indique qu’il aurait été poussé par Glen Crossley.

L’accusé avait été condamné à 10 mois de prison pour un délit de fuite qui avait causé la mort du nageur olympique Victor Davis en 1989.

Avec les informations de Monic Néron

Pour joindre notre journaliste ;monic.neron@985fm.ca| 514-787-7809